Les Vallées Tranquilles_270512

Le programme de la journée

Cette année la célèbre randonnée du club Cyclos Randonneurs Luziens Lagunak de St Jean de Luz, aura lieu le 27 Mai.

Nous partirons de l'Espace Gaston Larrieu, en voiture, à 6H30 précises. Un rendez-vous à ne pas manquer pour ceux qui aiment les sorties au long cours. 

Cette randonnée est gratuite pour les licenciés FFCT et les moins de 18 ans. Seulement 4 € pour les non licenciés FFCT. 

Pour démarrer, vous pourrez toujours avaler un café ou un sandwich pour respectivement 1 et 2 €. Pas de quoi se ruiner...Ensuite, nous nous regrouperons pour un départ commun. Chacun aura loisir de choisir son itinéraire suivant ses capacités. Le retour se fera par vos propres moyens ou avec ceux qui vous accompagnent. Vous pouvez prévoir un sac de vêtements de rechange avec serviette et trousse de toilette si vous souhaitez prendre une douche, une fois la randonnée terminée. Une belle journée en perspective pour les amoureux de la "petite reine".

Les parcours vélos

4 parcours de 34, 67, 97 et 130 km sont au programme, pour satisfaire tous les cyclos, du plus affûté à celui qui se ballade. Au départ de St Jean de Luz par la D 918, tous les parcours font route commune jusqu'à St Pée Sur nivelle.

Le parcours 1 prend la direction de Sarre, puis les cyclos attaquent, dés la sortie, le col de St Ignace, au pied du départ du légendaire petit train de la Rhune. La descente vers Ascain les conduira jusqu'à St Jean de Luz. Pendant ce temps, les cyclos des 3 autres parcours roulent jusqu'à Cambo Les Bains, célèbre demeure d'Edmond Rostand et station thermale renommée, aprés avoir traversé Espelette, la capitale du piment.
Le parcours 2 fait alors un détour par Itxassou, célèbre par ses cerises, pour rejoindre Espelette avant de gravir le col de Pinodiéta en continuant jusqu'à Ainhoa pour rejoindre Sare et les cyclos emprunteront le parcours 1 qui les ramènera vers St Jean de Luz.
A Cambo Les Bains, les parcours 3 et 4 continuent jusqu'à Hasparren (où un point de ravitallement attend les cyclos) , puis se séparent.
Le parcours 3 bifurque sur la droite pour emprunter un itinéraire pentu traversant les villages de Mendionde puis Macaye avant de plonger sur Louhossoa pour rejoindre Itxassou par la D918 puis les cyclos emprunteront le circuit du parcours 2.
Le parcours 4, aprés avoir traversé Hasparren, prend la direction de La Bastide Clairence les cyclos devront se diriger vers La Haranne, Isturits, St Esteben puis Hélette avant de descendre sur Louhossoa où un point de ravitaillement les attend. Les cyclos rattrapent alors le circuit du parcours 3.

Parcours 1, 130 km (flèches roses)

Parcours 2, 97 km (flèches vertes)


Parcours 3, 67 km (flèches jaunes

Parcours 4,39 km (flèches bleues)

Le "racontons"

Dès l'aube, les premiers cyclos se pressent aux portes du gymnase Urdazuri...Pours les cyclos st martinois, c'est dès 6H30 du matin qu'ils se sont donnés rendez-vous pour arriver à temps, avec la ferme intention de réaliser les 137 km du grand parcours. Nous nous retrouvons donc à 6 pour les inscriptions d'usage et le café, avant de nous élancer dans l'aventure.

Nous nous engageons donc dans le sillage d'autres participants, devinant dèjà la belle journée qui nous tendait les bras. Dans les têtes, la bonne humeur matinale est là, pas encore émoussée par les premières difficultés annoncées. La journée s'annonce bien. Notre petit groupe, homogène roule à bon train et enchaîne les bosses de plus en plus nombreuses. Quelques cyclos plus touristes ceux-là, sont avalés jusqu'au premier ravitaillement...sauf pour Michel entraîné par Julien dont les gambettes de feu n'ont rien à faire d'une halte réparatrice. Au pied de la côte d'Urcuray, nous nous laissons aller à quelques extras: pommes, oranges, cake, chocolat, pruneaux et boissons diverses....Nous repartons requinqués rejoindre Michel, la bave au coin des lèvres et dèjà en hypoglycémie...je plaisante biensûr. Ses réserves sont à l'inverse de son surpoids, comprendra qui connait l'animal. 

Le parcours est connu car nous naviguons sur des routes communes à nos circuits: St Pée, Souraïde, Espelette, Cambo, Hasparren, Labastide Clairence, Laharanne. Pur le reste, l'aventure commence. L'itinéraire est fléché et nous guide sur des chemins de traverse. Nous sommes parfaitement biens à croire que les kilomètres déjà passés n'ont que modéremment entamés nos forces. Les paysages sont sublimes car nous sommes souvent sur des crêtes. Les landes d'Isturitz, que je découvre, me permettent d'admirer le panorama. Il faut dire que j'ai tout mon temps car je suis à fond depuis un moment. Devant, ça s'explique avant de revenir me pousser...par la pensée. 

Nous allons bientôt nous séparer car Dédé et moi avons prévu de regagner Jaxu. L'autre partie du groupe nous salut à la croisée des chemins pour continuer sur le chemin du retour car cous avions passées sans sourciller la mi-parcours. Notre enthousiasme ne sera pas emoussé par les difficultés qui s'enchaînent maintenant à un rythme soutenu. Nous montons, nous descendons comme sur les montagnes russes. 

A la fin, tous le monde se félicite d'avoir participé à cette randonnée. Un bon entraînement pour mieux anticiper les prochaines échéances de cet été. Gageons que les participants garderont en mémoire leur périple quand dans les futures pentes, ils auront trop mal aux jambes...

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

L'espace dédié au cyclisme