Rando de La Rhune, St Jean de Luz

Randonnée FFCT, "La Rhune" à St Jean de Luz, le 8 Mai

La Rhune"En cyclisme ,on essaie de dépasser les autres. En cyclotourisme on se sert des autres pour se dépasser..." C'est pas moi, qui le dit, mais la devise du Club organisateur. Alors, laissez vous tenter par cette expérience!

Le programme de la journée

La randonnée de la Rhune, "Larrungo Itzulia", en Basque dans le texte sera une bien belle journée à laquelle vous invite le Cyclo Club Santé de St Jean de Luz Olympique. Il y en aura pour tous les goûts et les paysages du Pays Basque en ce début du mois de Mai, vous raviront à n'en pas douter...

Départ groupé en voiture de l'Espace Gaston Larrieu de St Martin de Seignanx pour 6H30
Rendez-vous sur place à St Jean de Luz au gymnase Chantaco, route d'Ascain vers 7H15
Ne pas oublier sa licence FFCT et quelques euros pour l'inscription.
Parcours de 46, 92, 120 et 147 km à travers le Pays Basque

Les parcours vélo

Parcours de 92 km

Parcours de 120 km

Parcours de 147 km

Le "racontons"

C'est une magnifique randonnée proposée par le club local qui attendait les cyclos venus en masse de toute la région. Notre Club était représenté par Guy B, unique volontaire pour se faire plaisir! A croire que les autres "boudeurs" du Dimanche ne se sont pas encore mis à l'heure d'été et ont manqué ce rendez-vous luzien. Dommages!

Quoiqu'il en soit, Guy B habitué aux chevauchées fantastiques, ne s'est pas privé de mouiller le maillot vert et noir. Après l'inscription d'usage et le café offert, il s'élance, espérant ne pas rester seul longtemps. Son attente fut brève quand il croisa la route de 2 autres inconnus au départ. Le train, ou ne devrais-je dire, le "wagon" ne tarde pas à retrouver sa locomotive quelques kilomètres avalés à travers le Pays Basque. Bientôt, c'est plus d'une dizaine venus de plusieurs clubs, dont celui d'Hasparen que nous connaissons mieux, qui s'accrochent au TGV en formation. Car, ça roule fort, sur les parties plates: l'élastique se tend avant les côtes répétées, montées...au train!

Tout le monde a bien compris que face au vent, il vaut mieux unir ses efforts et rester groupés!  Guy B, à qui on ne la fait pas, reste modestement dans la roue de celui qui le précède, ce qui est la bonne tactique pour rentrer à bon port! Au final de son effort, il finit par la discussion d'usage à l'arrivée, après avoir bu la bière salvatrice. Un régal, m'a-t-il confié en regrettant la non participation du plus grand nombre....Bravo, tout de même, à lui et merci pour son retour d'infos, sans lequel ce "racontons" n'aurait pas eu lieu d'être

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

L'espace dédié au cyclisme