La Bernard Sagaspe_170515

La Bernard Sagaspe à St Pierre d'Irube

Le programme de la journée

Dimanche 17 Mai, au Mur à Gauche, aura lieu "la randonnée Bernard SAGASPE" organisée par Hiriburuko Aïnhara de St Pierre d'Irube.

Entre Adour et vallons du Pays Basque, 2 parcours de 35, 84 km mais également un plus difficile de 133 km, pour les cyclos confirmés, sont proposés à tous. Les cols pas top longs nécessitent des petits développements pour ne pas "coincer" sur la fin...

La matinée sera ponctuée par les ravitaillements d'usage et quelques parties de manivelles bien légitimes en de telles circonstances.

Nous vous donnons rendez-vous à 7H30, Espace Gaston Larrieu, pour un départ groupé, en vélo, vers St Pierre d'Irube.

La fiche technique

Affiche Bernard Sagaspe_100515Affiche Bernard Sagaspe_100515

Les Parcours vélo

Parcours des 133 km

Parcours des 84 km

Le racontons

A St Pierre d'Irube, il y a un Club FFCT des plus dynamiques, pour organiser sa randonnée "La Bernard Sagaspe" en souvenir d'un des leurs. Les Clubs avoisinants ont répondus en nombre à l'appel des Cols Pyrénéens à franchir, du moins pour ceux qui s'élancèrent sur le grand parcours de 133 km. C'est à 6H45 que Joël C, Régis, Michel M donnent les premiers tours de manivelles, direction Le Trinquet de St Pierre. Guy B les y attend, pour le café et les inscriptions d'usage. A 7H30, chauds le premier groupe démarre pour le plus long des périples tandis que Maurice, Pierre et Guyetsamachine quittent Gaston Larrieu direction le paradis...pour parler à St Pierre!

Le grand parcours mène les participants après Hélette, d'ou le parcours de 84 km bifurque, vers Suhescun pied du col des Palombières. La marche est un peu plus haute mais déjà bien assez, pour ceux qui en ont déjà gravis bien d'autres auparavant. Les groupes s'étirent sur les premières pentes avant la descente rapide qui annonce Ipharlatze. Là, les plus solides montrent leurs mollets au moins aguerris aux efforts violents. De l'autre côté Ostabat et les routes vallonnées de St Palais à Labastide de Clairence feront le ménage. Pendant ce temps, les plus moins ambitieux du moment, se retrouvent au ravitaillement pour faire le plein d'énergie. Les trois compères du départ se joignent à quelques Haspandars venus en découdre amicalement. Maurice s'enhardit derrière le groupe pour nous signifier que le rythme du début allait singulièrement changer. Pas farouches, Pierre et Guy...et sa machine accélèrent. Le profil est favorable à "la machine". La chaîne démesurée égrène un peu plus rapidement les dentures des pignons, tout ça pour dire que ça pédale un peu plus dur. La route au revêtement parfait, stimule la "drôle de bête" qui se pique au jeu de ses partenaires d'un jour. On chôme pas mais on s'amuse tant que l'on peu, au moins jusqu'à Séquillon. Déjà Urt et bientôt les derniers moments de cette superbe randonnées. Sur le retour, le long de l'Adour nous distille des images sublimes. Nous nous régalons encore un peu jusqu'au moment où le "furieux" du premier groupe, guy B, m'interpelle. Il m'enrhume aussitôt mais je sais que l'arrivée est toute proche. 

C'est autour du pot de l'amitiè que nous échangeons avec nos amis d'Hasparen. Le reste du premier groupe, Joël C, Michel M et Régis arrivent à leur tour, satisfait d'avoir mouillé le maillot et le cuissard. Une bien belle matinée s'est écoulée et nous nous donnons déjà rendez-vous pour la prochaine rando des Cols Basque à Biarritz. Bravo à tous les participants et désolé pour ceux qui n'ont pas su comprendre que les randonnées, c'est pour tous le monde!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

L'espace dédié au cyclisme